Ventilation mécanique contrôlée

Dans des logements plus chauffés et plus isolés, un renouvellement insuffisant de l’air engendre des dégâts (humidité, moisissures). La mise en place de systèmes de ventilation mécanique contrôlée (VMC) efficaces peut régler ces problèmes. Ces installations assurent une circulation permanente de l’air (balayage) des logements. Avec des entrées d’air adaptées, cette circulation ne

dépend pas des conditions climatiques extérieures. Leur fonctionnement repose sur l’équilibre entre une bonne efficacité des équipements (débits extraits suffisants, perfectionnement des entrées d’air) et une sortie de chaleur minimale (limitation des pertes grâce aux entrées d’air hygroréglables, mise au point de la ventilation double flux avec récupération de chaleur). Les systèmes de ventilation mécanique sont équipés d’un moteur électrique qui actionne un ventilateur. L’air est mis en mouvement et se renouvelle en permanence dans toute la maison. Le respect de quelques principes simples est la condition sine qua non de leur bon
fonctionnement, quelle que soit la solution technique retenue.